| compensation, écologie, concertation

MERCIe, une méthode opérationnelle pour éviter, réduire, compenser les impacts écologiques

illustration pour l'article sur le MERCIeLa Méthode d’Évaluation Rapide de la Compensation des Impacts écologiques (MERCIe) est une méthode opérationnelle développée par l’Université Paul Valéry Montpellier (UPVM) par le Centre d’écologie fonctionnelle et évolutive (UMR CEFE) et l’Office national de l’eau et des milieux aquatiques (Onema) dans l’objectif d’ évaluer les pertes écologiques liées à des projets d’aménagement et les gains écologiques obtenus avec les mesures compensatoires.

Elle consiste également à appuyer les différents acteurs (maîtres d’ouvrages, collectivités et services instructeurs notamment) dans la conception, la méthodologie et l’expertise des projets en respectant les principes d’équivalence, d’additionnalité et d’équivalence.

Présentation de la méthode expérimentale MERCIe

Plus d’informations sur la méthode expérimentale MERCIe

Plus d’informations sur les travaux de recherche