| méthodologie, planification, SRCE

Les travaux précurseurs en Languedoc-Roussillon

Les groupes de travail 2013 - 2015

L’ampleur de la consommation des espaces naturels (80 000 hectares par an en France) avec comme corollaire une artificialisation croissante de l’espace, est un facteur important d’érosion de la biodiversité.

Dans ce contexte la mise en œuvre de la séquence ERC représente un enjeu majeur. En Languedoc-Roussillon, face aux attentes d’une action cohérente et lisible sur la séquence ERC et aux limites des approches par des outils sectorisés, un protocole État Région relatif à la compensation écologique a été co-signé en juillet 2013.

Le travail conduit dans ce cadre a été, dès le départ, étroitement lié à l’élaboration du SRCE.

Ainsi, les services de l’État et le Conseil Régional Languedoc-Roussillon ont copiloté des groupes de travail qui ont permis la création d’un cadre associant des acteurs pluridisciplinaires de l’économie, de la biodiversité, de la recherche, des bureaux d’études et des conseils des maîtres d’ouvrages ainsi que des échanges d’expériences riches et constructifs.

L’objectif était alors de faciliter la réussite des projets en optimisant la prise en compte des impacts, les coûts, les délais et d’améliorer accessibilité et équité.

Vous pouvez retrouver tous les travaux copilotés par la DREAL et le Conseil Régional Languedoc-Roussillon de 2013 à 2015 dans les archives ci-contre, et en cliquant ICI